Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Jules PICQUETarchitecte1881

Styles

Néoclassicisme

Recherches et rédaction

2005-2006

id

Urban : 15790
voir plus

Description

Maison bourgeoise néoclassique, de 1881, par et pour l'architecte Jules Picquet.

Élévation enduite, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré., sous mansarde. R.d.ch. à bossages. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. scandées de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. aux étages. Balcons axiaux de saillie dégressive, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. sous frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches.. Garage (1938). ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés aux étages.

Sources

Archives
AVB/TP 7323 (1881), 60672 (1938).

Arbres remarquables à proximité