Partagée entre les territoires communaux de Bruxelles et d'Ixelles, la rue Souveraine relie la chaussée d'Ixelles à l'avenue Louise. Sur Bruxelles, la rue se limite à un unique tronçon allant de la rue de la Longue Haie à l'avenue Louise (nos 107 à 113 et 110 à 126).

La rue, d'abord établie sur le territoire ixellois (arrêté royal du 23.09.1843), est ensuite prolongée jusqu'à l'avenue Louise, suivant l'arrêté royal du 29.04.1862. Anciennement dénommée rues Hanset et de la Reine, la dénomination actuelle est décrétée en séance du Conseil communal de Bruxelles du 25.09.1866. Par ailleurs, la rue Souveraine est soumise au plan particulier d'aménagement approuvé par l'arrêté royal du 07.07.1970, portant sur l'avenue Louise et ses rues adjacentes.

Sur Bruxelles, sa première phase de construction s'échelonne entre 1867 et 1880 environ. La plupart des maisons présentent une élévation d'inspiration néoclassique. Du côté pair, la rue a grosso modo conservé sa cohérence initiale. Du côté impair, par contre, la physionomie est complètement bouleversée, notamment par la présence à l'angle de l'avenue Louise d'un vaste immeuble de bureaux, de 1962 (arch. Robert Boumal), remplaçant un immense hôtel particulier de 1868 dû à l'architecte Jacobs, surhaussé en 1914 par l'architecte L. Sauvage.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/TP 113 et avenue Louise 130a et b : 14519 (1868), 21947 (1914), 78353 (1962).
ACI/TP Historique des rues (1925).

Ouvrages
Ixelles. Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU ASBL, Bruxelles, 1990, pp. 71-72.