Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaireCroisant l'avenue Eugène Plasky, l'avenue de l'Émeraude relie le carrefour formé par les avenues Léon Mahillon et Milcamps au boulevard Auguste Reyers.

L'artère se situe dans le quartier dit de Linthout, dont le plan de voiries est dressé en 1903-1904 par l'ingénieur communal des Travaux Octave Houssa et approuvé par l'arrêté royal du 24.06.1904 puis définitivement par celui du 21.04.1906, en même temps que ceux des trois autres nouveaux quartiers de Schaerbeek – Monrose, de la Vallée Josaphat et Monplaisir-Helmet. Comme plusieurs voiries du quartier, l'avenue porte le nom d'une pierre précieuse.

Résidentielle, l'artère est ouverte durant la Première Guerre mondiale et principalement bâtie dans l'entre-deux-guerres, de maisons unifamiliales ou de rapport plus ou moins teintées d'Art Déco. Après-guerre, ce bâti est complété par de petits immeubles à appartements des années 1950, ainsi que par des immeubles plus vastes conçus dans les années 1960 vers le boulevard Reyers.

Parmi les immeubles Art Déco, pointons le no2a (voir ce numéro), dessiné en 1933 par l'architecte Louis Tenaerts (Comptoir immobilier belge) en même temps que ses deux voisins (no2 avenue de l'Émeraude et 195 avenue Milcamps, no197 avenue Milcamps). Plus loin, les nos24 (architecte O.Postiaux, 1931) et 41-43 (architecte E.Keyaerts (?), 1929) conservent leurs châssis à petits-bois géométriques. Le second immeuble complète une maison conçue en 1925 (no45-45a) avec un garage s'étendant sur l'arrière des deux parcelles. Lui aussi bien conservé, le no47 est conçu en 1928 par les architectes Ernest et Julius Delune pour l'entrepreneur Louis Dewaele.

Avenue de l’Émeraude 12, ancienne Maison de l’Enfant Jésus, actuellement Collège Roi Baudouin (photo 2011).

Au no12, l'asbl la Maison de l'Enfant Jésus fait bâtir en 1934 un établissement scolaire moderniste de plan en L, doublé vers la rue du Saphir d'un couvent avec chapelle pour les Filles de la Charité (architectes Paul Dhaeyer et M.Schmitz). L'établissement sera doté d'une extension en 1951-1952 au no184 de l'avenue Eugène Plasky (architecte Paul Dhaeyer). Il abrite aujourd'hui la section technique du Collège Roi Baudouin.

Sources

Archives
ACS/Urb. 2: 194-195; 12: 75-12; 24: 75-24; 41-43: 75-41-43; 45-45a: 75-45; 47: 75-47; 197 avenue Milcamps: 194-197.
ACS/TP 75.
ACS/TP Infrastructure 229.

Cartes / plans
HOUSSA, O., Plan des transformations de la commune de Schaerbeek, 1903 (Maison des Arts de Schaerbeek).
HOUSSA, O., Plan no2. Commune de Schaerbeek. Quartier de Linthout. Projet d'avenues et rues nouvelles, 26.09.1904 (ACS/TP).
Plan général de la commune de Schaerbeek 1911, in: BERTRAND, L., Schaerbeek depuis cinquante ans. 1860-1910, Librairie de l'Agence Dechenne, Bruxelles, 1912.

Sites internet
Collège Roi Baudouin - Historique.