Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

maison unifamiliale ou de rapport (indéterminé)

Intervenant(s)

Styles

Classicisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

id

Urban : 37356
voir plus

Description

Maison perpendiculaire, de quatre niveaux de hauteur dégressive et cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous bâtière de tuiles.

Façade enduite de style classique tardif, couronnée d’un frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. de la fin du XVIIIe siècle ou du premier quart du XIXe siècle; adaptation probable de deux noyaux plus anciens, comme le laisse supposer la disposition irrégulière des travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. Fenêtres rectangulaires, à encadrement stuqué — disparu depuis — et appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants repris en cordonCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition., tous deux renouvelés en 1870; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur... en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion., à motifs d’anges jouant de la trompette aux trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. gauches. Dominant toute la façade, frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. triangulaire fortement profilé et aux extrémités droites, ajouré d’un oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. ovale flanqué d’ouvertures trapézoïdales.
Rez-de-chaussée transformé.

Sources

Archives
AVB/TP 15867 (1870).

Sites internet
BALat KIK-IRPA