Typologie(s)

entrepôt/dépôt

Intervenant(s)

Styles

Eclectique à façade polychrome

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 32053
voir plus

Description

Ancien magasin à bières Verelst, dont la demande de permis de bâtir date de 1901. Formée de deux ailes en équerre de quatre niveaux complétées par des remises, construction en briques à ossature métallique. Vers le boulevard, long bâtiment perpendiculaire sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux.. Etroite façade à rue en style néo-traditionnel, édifiée en briques et animée horizontalement par des bandeaux en pierre bleue, les uns au-dessus du niveau des appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas., en pierre de taille également, les autres prolongeant les impostesUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. profilées, verticalement par les panneaux oblongs en retrait et les pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. de briques flanquant l’unique travée axiale terminée, au-delà de la corniche de bois, en pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. à deux degrés sommé d’un frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. semi-circulaire en pierre bleue. Quatre baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous poutrelle métallique déchargée, entre deux claveaux en pierre bleue, d’un rouleau de briques à clé de même matériau. Rez-de-chaussée transformé en vitrine avec passage latéral. Originellement, large accès carrossable, entre deux entrées particulières, sous entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. portant la raison commerciale et le nom du propriétaire, sommé d’acrotères à volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc.. Façades latérales et postérieure simplement ajourées de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. cintrées. Prévue au projet de 1901 et non réalisée, façade vers la rue Vandenbranden, comparable à la façade vers le boulevard Barthélémy.

Sources

Archives
AVB/TP 25621 (1901).