Typologie(s)

maison bifamiliale

Intervenant(s)

Léon SMETSarchitecte1936

Styles

Modernisme

Recherches et rédaction

2005

id

Urban : 17482
voir plus

Description

Maison plurifamiliale, à trois habitations, de style moderniste, architecte Léon Smets, 1936.

Construction non attenante à gauche, de deux niveaux sous toiture à croupesUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux.. Façades en briques, rehaussées d'éléments cimentés. Vers la rue, les trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. s'avancent en saillies successives. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'accès sur l'angle. La porte, à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., a été dotée postérieurement d'un auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. à petits-fers. Troisième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., de trois niveaux sur garage. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. centrale caractérisée par des fenêtres disposées sur l'angle. Corniche en bois. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine.
La parcelle est délimitée par une haie, jusqu'à hauteur du garage. L'accès à la porte est signalé par deux piliersSupport vertical de plan carré. de briques enserrant un petit portail en bois.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 107 (1936).

Arbres remarquables à proximité