Typologie(s)

maison d’habitation
chapelle

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme
Néo-Renaissance flamande
Néogothique

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Recherches et rédaction

2010-2012

id

Urban : 20926
voir plus

Description

Ensemble constitué de deux corps de bâtiment de différents gabarits situés perpendiculairement l'un à l'autre et conçus en 1890 et 1923.

De style éclectique à tendance néo-renaissance flamandeLe style Renaissance flamande (XVIe s.) mêle des éléments inspirés de la Renaissance italienne à l’héritage architectural médiéval local. Le style néo-Renaissance flamande (de 1860 à 1914 environ) cherche à ressusciter cette architecture, à la faveur de l’émergence du nationalisme belge. Il se caractérise par des élévations en briques et pierres et des formes caractéristiques (pignons, tourelles, logettes)., le corps plus ancien, à droite, est implanté perpendiculairement à la voirie. S'élevant sur deux niveaux sous toit en bâtièreToit à deux versants., il compte, à front de rue, deux étroites travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous pignon à gradinsPignon dont les rampants sont étagés en escalier, à la manière de gradins., percées de fenêtres à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle.. Large gaine de cheminée axiale et pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. latéraux. La façade principale présente un avant-corps central avec accès latéral, sous pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc..

Le corps de gauche, d'un seul niveau sous toit plat, lui est annexé en 1923 et abrite à l'origine un oratoire. De style néogothiqueLe style néogothique (à partir de 1860 environ) est une tendance architecturale mettant à l’honneur les formes ogivales et verticales issues du moyen-âge gothique. Le style néo-Tudor s’inspire plus particulièrement du style gothique teinté de Renaissance qui fleurit en Angleterre sous le règne des Tudors., sa façade à rue est marquée par sept arcadesBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. brisées aveuglesUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre., la dernière percée d'une porte surmontée d'un blason à croix fleurdelisée, ouvrant sur un passage vers le jardin. Façade vers ce dernier percée de quatre fenêtres à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. brisé, la dernière surmontant une porte.

Sources

Archives
ACS/Urb. 203-8.

Arbres remarquables à proximité