La courte rue de Moerkerke relie la rue Gallait à la rue Vanderlinden.

L'artère est percée à l'initiative des héritiers de Moerkerke, qui sollicitent en 1874 l'autorisation d'ouvrir une rue de douze mètres de large sur leurs terrains situés entre les rues Gallait et Vanderlinden. Si la voie est visible sur les cartes dès 1876, les travaux de pavage ne sont effectués qu'en 1884. Les premières bâtisses sont élevées l'année suivante. La plupart sont construites avant 1900, souvent par groupes de deux, quatre ou cinq maisons identiques, dans un style relevant encore du néoclassicisme. Seuls trois immeubles sont postérieurs: les nos10 et 12 (voir ces numéros), de style éclectique teinté d'Art nouveau, ainsi qu'un garage de 1920, conçu par l'architecte Frans Hemelsoet (voir no29). Remarquons que le bâti de la rue a été fort remanié au cours du temps.

Le nom de la rue rend hommage au propriétaire terrien Aimé François d'Hanins de Moerkerke (1805, Ath – 1869, Bruxelles), militaire et aide de camp de Léopold Ier.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1874-1875, 1875, pp. 123-124.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1884-1885, 1885, pp. 31-32.

Ouvrages
BERTRAND, L., Schaerbeek depuis cinquante ans. 1860-1910, Librairie de l'Agence Dechenne, Bruxelles, 1912, p. 49.
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, pp. 33-34.

Cartes / plans
Plan de la commune de Schaerbeek 1876, Institut géographique national.