L'esplanade de l'Europe relie la gare du Midi à la petite ceinture, à hauteur de la jonction entre l'av. de la Porte de Hal et le bd Poincaré. Elle croise en son milieu la r. de l'Argonne.

Établie après la guerre dans le cadre des travaux de la jonction Nord-Midi (1939-1955), l'artère est à l'origine un boulevard. Tracé à l'emplacement de la partie nord-ouest de l'ancienne gare du Midi, celui-ci ne comportait qu'un seul tronçon, reliant la nouvelle gare à la rue de l'Argonne. Il était alors bordé d'un côté par l'îlot de la Tour du Midi (voir av. Paul-Henri Spaak) et de l'autre par les voies de chemin de fer.

Dans le cadre de l'implantation de la gare TGV (voir av. Fonsny), le quartier fait l'objet de changements toponymiques approuvés lors de la séance du Conseil communal du 26.09.2001 : le boulevard et la partie nord-ouest de la pl. de la Constitution sont regroupés sous l'appellation « esplanade de l'Europe » pour former une artère qui va de la gare jusqu'à la petite ceinture. Depuis lors, la place de la Constitution est confinée au sud-est du chemin de fer, dans le prolongement de l'av. Fonsny.

Les actuels nos 9 à 23 de l'esplanade de l'Europe avaient anc. leur adresse pl. de la Constitution. Ces bâtiments sont conçus à partir de 1867, en style néoclassique. Du fait de la proximité de la gare, il s'agit de maisons et d'hôtels, tous dotés de r.d.ch. à usage de café ou de restaurant, modifiés au cours du temps.

Détail du plan général de 1958 de la commune de Saint-Gilles, ACSG/TP (fonds non classé).
Détail du plan général de 1958 de la commune de Saint-Gilles, ACSG/TP (fonds non classé).

Nos ne figurant pas en notice : 9 (anc. no 23 pl. de la Constitution) : à l'angle de la r. de l'Argonne, maison néoclassique, 1866 (selon De Keyser, G., 1996), modifiée à plusieurs reprises au r.d.ch. ; 11 (anc. no 21 pl. de la Constitution) : terrain vague remplaçant une maison de 1870 (selon De Keyser, G., 1996) ; 13 (anc. no 19 pl. de la Constitution) : maison néoclassique, 1876 (selon De Keyser, G., 1996), modifiée au r.d.ch. ; 15 (anc. no 17 pl. de la Constitution) : maison néoclassique, 1877 (selon De Keyser, G., 1996), ré-enduite et modifiée au r.d.ch. ; 17 (anc. no 15 pl. de la Constitution) : maison néoclassique, 1868, modifiée à plusieurs reprises au r.d.ch. Auvent en béton de 1954. Au 2e étage, inscription peinte « les sauveteurs » ; 19 (anc. no 13 pl. de la Constitution) : maison néoclassique, 1866, r.d.ch. revêtu de carreaux de grès de la firme Claes en 1946 (arch. Jos Van Den Eng) ; 21 (anc. no 11 pl. de la Constitution) : maison néoclassique, 1867, recouverte de briquettes en 1944. R.d.ch. transformé à plusieurs reprises ; 23 (anc. no 9 pl. de la Constitution) : à l'angle du bd Jamar, anc. hôtel de l'Industrie, 1867 (selon De Keyser, G., 1996), avec café-restaurant au r.d.ch., équipé d'une marquise en 1909, act. modifié.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
CHDStG.
Collection cartes postales Dexia Banque.

Archives des numéros ne figurant pas en notice
ACSG/Urb. Voir pl. de la Constitution : 9 : 57 (1909) ; 11 : 5198 (1867), 8 (1944) ; 13 : 5064 (1866), 20 (1946) ; 15 : 5198 (1868), 119 (1954).