Typologie(s)

maison bourgeoise
entrepôt

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2020-2022

id

Urban : 35553
voir plus

Description

Maison bourgeoise et atelier de style éclectique, 1908.

La maison est construite pour la famille d’entrepreneurs Houbaer (entreprise générale, négoce du vin et géomètre expert). À l’origine une grand atelier de menuiserie, une écurie et des bureaux se situaient à l’arrière.

Élévation de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sur trois niveaux parée de briques crème et rehaussée d’éléments en pierre bleue. Mansarde ajoutée ultérieurement. Fenêtres à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. surbaisséUn élément est dit surbaissé lorsqu’il est cintré en arc de cercle inférieur au demi-cercle.. Première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. plus large, percée de tripletsGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste.; au premier étage, logette de plan trapézoïdal surmontée d’une terrasse ceinte d’un garde-corps en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.; lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. devancée d’un petit balcon cintré. En dernière travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., porte cochère remplacée par une porte de garage. Menuiserie en grande partie conservée.

Sources

Archives
ACK/Urb. 572-5 (1908), 971-52 (1913), 1213-20 (1922).