Cette artère pentue relie en ligne droite la rue du Germoir à la rue du Brochet. Elle croise la rue du Château et mène aux rues des Artisans et de la Natation.

Jadis, elle faisait partie du Zwanenberg (la Montagne du Cygne), une route qui débutait à hauteur de l'actuelle rue Lanfray, suivait (en partie) les rues de la Cuve, des Liégeois, du Germoir, du Brochet, du Vivier et du Château et aboutissait dans l'actuelle rue de Theux.

À l'origine, elle est dénommée rue du Coin perdu, en référence au quartier homonyme dans lequel elle se situe (Verloren Hoek). En 1887, elle est rebaptisée rue du Vivier en référence à un vivier comblé situé à hauteur de l'actuelle rue Gray. À la fin du XIXe siècle, elle est élargie et sa dernière partie est rebaptisée rue du Brochet par l'arrêté royal du 26.09.1892.

Les plus anciennes demandes de permis de bâtir remontent à 1867, mais la majorité des maisons date des années 1880-1910. Les nos42 et 44 – deux maisons ouvrières précédées d'un jardinet – témoignent de l'alignement d'origine.
Le bâti actuel se compose principalement de maisons bourgeoises de gabarit modeste et de maisons ouvrières de style néoclassique ou éclectique comme les nos104 à 110 (maisons ouvrières de 1905) et les nos105 et 107, similaires (datant de la fin du XIXe siècle). La plupart de ces maisons ont cependant fait l'objet de plusieurs transformations successives et/ou ont été pourvues d'un nouveau parement. En 1977, nombre de maisons ouvrières et cités délabrées ont été démolies. Au no26-26a-26b, elles ont cédé la place à un immeuble complexe de logements sociaux. À côté d'une entreprise horticole (voir nos73, 75) se dressait, derrière les nos80, 82a, 90 et 100, l'usine du fabricant de tabac Achille Welle. À partir de 1923, cette usine initialement constituée d'un bâtiment à front de la rue Gray est progressivement agrandie à l'arrière, jusqu'à la rue du Vivier. À l'issue d'un grand nombre de transformations, l'usine ferme définitivement ses portes en 1994.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP 311.
ACI/Urb. 80 à 100: 311-80-82, 311-82, 311-82-90, 311-90, 311-90-98-100; 104 à 110: 311-104, 311-106, 311-108; 105: 311-105.