Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

A.D. MADITarchitecte1942

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Recherches et rédaction

2007-2009

id

Urban : 18724
voir plus

Description

Maison de style moderniste, résultant de la transformation d'un immeuble existant d'inspiration Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte. (architecte G. Ribaucourt, 1928), par l'architecte A.D. Madit, 1942.

Élévation de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sur trois niveaux, à parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. de briques de couleur ocre. Travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. marquée au premier par une logette de plan rectangulaire. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'entrée marquée par un long bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. de fenêtres vertical, courant sur les deux étages et éclairant la cage d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier.. Au rez-de-chaussée, à gauche, deux portes piétonnes jumelées, séparées par un poteau de section circulaire, en béton gravillonné, et flanquées de trois petites baies-hublots. À droite, une porte de garage surmontée du même motif de trois baies-hublots.

Sources

Archives
ACI/Urb. 64-7.

Arbres remarquables à proximité