La rue du Zodiaque débute avenue Albert, croise la rue Rodenbach et aboutit rue Marconi, où elle offre une belle perspective sur la façade de l’ancienne usine La Magnéto Belge.

La rue fait partie des artères ouvertes dans le cadre du Plan général d’alignement et d’expropriation par zones du quartier de Berkendael (ingénieur Désiré Van Ouwenhuysen, 1899), territoire situé à l’ouest de l’avenue Brugmann, entre la chaussée d’Alsemberg et la rue Vanderkindere. Ce projet fait partie d’un plan d’aménagement urbanistique bien plus vaste, puisqu’il couvre également les zones voisines situées sur les territoires d’Ixelles et Uccle. Initialement proposés et portés par le banquier Georges Brugmann, les plans d’aménagement, dressés par le géomètre César Boon (Ixelles et Uccle) et l’ingénieur Désiré Van Ouwenhuysen (Forest), sont adoptés conjointement par les Communes d’Ixelles, Forest et Uccle en 1899 et 1900, puis fixés par un arrêté royal le 12.07.1902. Sur Forest, le plan de D. Van Ouwenhuysen se présente comme étant la suite du plan que dresse un an plus tôt le géomètre César Boon pour la partie ixelloise.

[i]Plan général d’alignement et d’expropriation par zones[/i] du quartier de Berkendael, fixé par arrêté royal le 12.07.1902 (Ir. D. Van Ouwenhuysen), ACF/TP dossier 12 (Quartier Brugmann).

La rue du Zodiaque se construit en deux grandes phases: la première se situe aux environs de 1910 et concerne le tronçon entre l’avenue Albert et la rue Rodenbach, la seconde concerne le reste de la rue et se situe durant les années 1920. Le bâti regroupe essentiellement des maisons bourgeoises et quelques immeubles de rapport ou à appartements. Les demeures construites vers 1910 forment de belles enfilades
qui doivent leur grande homogénéité au fait qu’elles ont toutes été construites sur une très courte période (voir les nos1 à 11 et les nos4 à 20-22). De la seconde phase de construction témoignent notamment le n°13 (voir ce numéro) de l’architecte Paul Hamesse, le n°26-28 de l’architecte Charles-Henri Thorelle (voir ce numéro). Citons également l’immeuble à appartements de style Art Déco situé au n°36, que signe l’architecte-géomètre expert Gaston Ide (voir ce numéro), ou encore celui situé à l’angle des rues du Zodiaque (n°31-33) et Rodenbach, dessiné en 1925 par l’architecte A. De Bondt, mais dont le rez-de-chaussée à l’origine commercial a été fortement modifié et la menuiserie remplacée.


Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACF/TP dossier 12 (Quartier Brugmann).
ACF/Urb. 31-33: 8751 (1925), 19946, 21465 (1993).

Ouvrages
DEL MARMOL, B., L’avenue Molière et le quartier Berkendael, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles, 2002 (Bruxelles, Ville d’Art et d’Histoire, 33).
VERNIERS, L., Histoire de Forest Lez Bruxelles, Bruxelles, 1949.