Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Albert HUVENNEarchitecte1907

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 29379
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique, de composition asymétrique, signée «A.[lbert] HUVENNE arch.» sur le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue.,1907.

Elle débute une enfilade homogène de maisons bourgeoises de style éclectique datant des années 1903-1908, allant jusqu’au no32.

Façade en briques de couleur crème rehaussée d’éléments en pierre bleue. En travée principale, fenêtre du rez-de-chaussée à encadrement rythmé de pointes de diamant, munie d’une balustradeGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. en pierre. Aux étages, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous archivolte chantournée frappée d’une clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel., celles en travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. devancées de balcons de taille dégressive à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Corniche sur modillons et porte d’entrée conservées.

Sources

Archives
ACF/Urb. 4312 (1907).

Arbres remarquables à proximité