Typologie(s)

rez-de-chaussée commercial
maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

L. LAUREYS1887

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 33390
voir plus

Description

Immeuble de style éclectique à dominante traditionnelle, élevé à l’angle de la rue du Nord sur les plans datés de 1887 de l’architecte L. Laureys. Trois niveaux et un entresol et deux fois deux travées reliées par un pan coupéPan de mur situé de biais sur l’angle d’un bâtiment.. Façades de briques et pierre blanche marquées par la légère saillie des travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. extrêmes et l’accentuation de la travée d’angle coiffée d’un faux pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. étageant volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc., gradins et pinacleAmortissement élancé de plan carré ou polygonal. sur pointe sommé d’une sphère; aux deux niveaux supérieurs, bow-windowsDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. superposés de plan trapézoïdal, liés par leur encadrement et éclairés de fenêtres rectangulaires ou surbaissées, à appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillant et encadrement plat, celles de la deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. précédées d’un balcon en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Rez-de-chaussée commercial partiellement modifié, avec entrée de magasin dans le pan coupéPan de mur situé de biais sur l’angle d’un bâtiment. et porte d’entrée privée à gauche, surmontée d’une baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d’imposte.


Sources

Archives
AVB/TP 9713 (1887).

Arbres remarquables à proximité