Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaireLiaison entre les rues des Tanneurs et Haute, recoupée par la rue Blaes, la voie fut sans doute établie au XIVe siècle et s’appelait d’abord rue du Sable. Elle doit son nom actuel à l’ancien couvent des Capucins, fondé en 1587, qui occupait tout son côté Nord, fut supprimé en 1796, démoli et rasé en 1803-1804. À l’Est du couvent, l’église reconstruite en 1651-1652 faisait front à la rue Haute.

De tracé rectiligne, la rue fut élargie localement à gauche et à droite, aux XIXe et XXe siècles et bordée de constructions hétérogènes, principalement des maisons néoclassiques, souvent jumelées, la plupart du deuxième quart du XIXe siècle, comme les nos 12, 14 (1837), 33-35 (1838), 36 et 40, ou du dernier quart du XIXe siècle, comme les nos 9-11, 38, 53-55 (1891), 57-61 et 65 (1874). À l’angle de la rue Blaes, la Résidence Sainte-Gertrude, pour personnes âgées, date de 1976-1979. Les nos 49-51 donnent accès à l’intérieur de l’îlot, aujourd’hui assaini, à l’endroit de l’ancienne impasse des Escargots.


Sources

Archives
AVB/TP 489 (1837), 482 (1838), 8502 (1891), 481 (1874).