Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1893-1903

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Nord (Apeb - 2016-2018)

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37487
voir plus

Description

Maison de style néoclassique, conçue après 1893, en ensemble avec les nos1 à 7.

Élévation de quatre niveaux, le dernier établi en 1928. Quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., les trois premières en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Au rez-de-chaussée, trois fenêtres, les deux premières surmontant une fenêtre de cave, la troisième ayant remplacé une porte piétonne sous petite fenêtre en 1987. En travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. droite, porte cochère à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintre. Balcons à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.: deux au second niveau, celui de gauche continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. devant les trois premières baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement.; un au troisième, devançant la deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. remplacée, à l’exception de la porte.

Sources

Archives
AVB/TP 35360 (1928), 92073 (1987).

Cartes / plans
Bruxelles et ses environs
, Institut cartographique militaire, 1893.

Arbres remarquables à proximité