La rue Le Titien relie la rue des Patriotes à l'avenue de Cortenberg, en croisant successivement les rues de l'Étendard, Franklin et Le Tintoret.

L'artère est ouverte suivant le plan d'aménagement du quartier Nord-Est, dessiné par l'architecte Gédéon Bordiau et approuvé par l'arrêté royal du 20.12.1875. À l'instar de ses voisines, la rue apparaît cependant encore en pointillés sur le plan de Bruxelles réalisé par l'Institut cartographique militaire en 1881.

Comme bon nombre d'artères de la partie sud-est du quartier, la rue porte le nom d'un grand peintre. Adoptée par arrêtés du Collège de la Ville de Bruxelles des 14.04 et 15.05.1877, sa dénomination rend hommage à Tiziano Vecelli ou Vecellio, dit Titien, peintre vénitien de la Renaissance italienne.

Vue de la rue Le Titien depuis la rue des Patriotes (Collection C. Dekeyser).

L'artère est essentiellement bâtie d'habitations de style éclectique ou d'inspiration néoclassique, conçues entre 1890 et 1906. Plusieurs ensembles de maisons contribuent au caractère homogène de la rue, tels les nos 30-32 à 40, 46 à 52 ou encore 51 et 53 (voir ces numéros).

Aux nos 14 à 18, trois maisons néoclassiques sont conçues en 1900 par l'architecte C. Marlier. Le no 16 est transformé en 1934 (architecte Maurice Heyninx) : il est doté d'une logette et d'un dôme en travée principale.

Rue Le Titien 16 (photo 2008).

L'architecte Joseph Baudoin conçoit deux maisons jumelles d'influence Art nouveau (voir nos 19, 21). Aux angles de la rue Franklin se dressent deux belles maisons d'angle d'inspiration Renaissance flamande (voir no 26-28 et voir rue Franklin 116).

Aux angles de l'avenue de Cortenberg, le bâti d'origine a laissé place à de vastes immeubles à appartements et de bureaux. Le no 150 de l'avenue (Archi+I, 1986) occupe ainsi, côté rue Le Titien, l'emplacement de trois maisons d'inspiration néoclassique conçues entre 1890 et 1895.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/TP 14 : 13710 (1900) ; 16 : 13711 (1900), 43672 (1934) ; 18 : 13712 (1900) ; avenue de Cortenberg 150 : 13681 (1890), 13679 (1891), 13722 (1895), 97109 (1986).
AVB/Bulletin communal de Bruxelles, 1877, t. I, p. 316.
AVB/PP 953 (1875), 956-957 (1879).

Cartes / plans
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1881 (Bibliothèque royale de Belgique, Section Cartes et Plans).