Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire
Circonscrit par la place semi-circulaire concluant l'avenue Louise, la chaussée de Waterloo et l'avenue du Vivier d'Oie, la chaussée de la Hulpe, les avenues Victoria et Franklin Roosevelt, le Bois de La Cambre s'étend sur 122 hectares 34 ares. Il forme un quadrilatère irrégulier, d'environ 620 m de large sur 2 km de long. Cette ancienne avancée de la Forêt de Soignes, dénommée la Heegde, est aménagé à partir de 1861 en style paysager à caractère forestier par le paysagiste d'origine allemande Edouard Keilig. Sa dénomination actuelle apparaît vers 1840 et résulte du fait que le Bois faisait sous l'Ancien Régime partie des possessions de l'abbaye de La Cambre. Le style paysager s'exprime ici par le tracé courbe des voies en boucle, par les alternances des massifs et des dégagements permettant de belles échappées visuelles, et enfin par la création de scènes pittoresques.

 

Le bois de La Cambre est divisé en deux parties d'importance égale, structurées chacune autour d'un ovale irrégulier. Ces deux ovales se joignent à leur extrémité, au carrefour des Attelages.

La première partie, plus boisée, est agencée autour de deux pôles : la pelouse des Anglais et le ravin, que surplombe un pont colossal en roches. Elle s'égaye de quelques établissements récréatifs : le gymnase (1875), le Théâtre de Poche (1965), le chalet des Rossignols (1892) et La laiterie, café-restaurant construit en 1871 et brûlé en 1973. On y trouve également un chenil de la police, ainsi qu'une station de pompage.

La seconde partie du bois est aménagée autour d'un vaste lac artificiel de 6ha, ponctué d'une île boisée et cerclé de vastes pelouses ondulées et arborées pour certaines. Sur l'île, reliée à la terre ferme par un bac, un café-restaurant, le chalet Robinson, constituait la grande attraction récréative de cette partie. À droite, un enrochement à cascade surplombe le lac.

Fichiers

Pdf CoverBois de La Cambre (PDF - )

Pour en savoir plus sur l'histoire du bois et sur les bâtiments inscrits à l'inventaire, consultez cette étude générale.