Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

R. VERBOVEN architecte1911-1912

Styles

Éclectisme
Néogothique
Art nouveau

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38385
voir plus

Description

Deux maisons bourgeoises analogues, de composition asymétrique et de style éclectique teinté de néogothiqueLe style néogothique (à partir de 1860 environ) est une tendance architecturale mettant à l’honneur les formes ogivales et verticales issues du moyen-âge gothique. Le style néo-Tudor s’inspire plus particulièrement du style gothique teinté de Renaissance qui fleurit en Angleterre sous le règne des Tudors. et d’Art nouveau, le no45 conçu en 1911, le no53 en 1912 et signé par l’architecte R. Verboven (?).

Travée principale coiffée d’un pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. à sommet tronqué, traitée aux niveaux supérieurs en travée brugeoiseDans l'architecture d'inspiration Renaissance flamande, la travée brugeoise est une travée inscrite sur toute sa hauteur dans un pan de mur en retrait et généralement sommée par un arc aveugle, souvent brisé.. Porte à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. délardée. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. à extrados brisé et archivolteMouluration disposée sur le front de l’arc. Le corps de moulures qui compose l’archivolte est de faible ampleur, moins complexe que celui de la corniche. à extrémités recourbées. Balcon de plan cintré, sur consolePièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. unique; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Portes et châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois de leur imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. conservés.
Grilles de jardinet supprimées.

Au no45, façade en briques rouges et ton cuir, rehaussée de pierre bleue. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. à moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. multicolore. Fenêtre du soubassement transformée en entrée de garage.

Au no53, façade en briques rouges, rehaussée de simili-pierre blanche, de pierre blanche et de pierre bleue. Fenêtres jumelles au rez-de-chaussée. Corniche remplacée.

Sources

Archives
AVB/TP 45: Laeken 4050 (1911); 53: Laeken PV Reg. 133 (28.03.1912).