Ruelle étroite débouchant sur la chaussée de Stockel. Son nom serait dû à l'existence, autrefois, d'une bâtisse servant à l'hospitalisation des malades touchés par les épidémies (FALKENBACK, P., 1992, p. 85).

La petite rue de l'Hôpital était un ancien chemin de campagne. Celui-ci figure sur l'Atlas communal de 1808 où il est dénommé « chemin des Hiboux », sans doute par erreur puisqu'il s'agit du nom d'une rue voisine. Sur celui de 1840, le chemin est dénommé Zickhuystraet (rue de l'Hôpital).

Une barre d'immeubles à appartements des années 1960 occupe le côté est de la rue. Sa façade principale est orientée vers le Val des Seigneurs.

Quant au côté ouest, il est occupé par les entrepôts du magasin communal, dont les plans datent de 1968.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 299 (1968).