Perpendiculaire à la rue Konkel, le clos est percé dans les années 1990, au vu de la date des permis de bâtir des maisons.

Ce lotissement rend hommage au pilote français de l'aéropostale Jean Mermoz (Aubenton, 1901 – 1936) et rappelle l'emplacement, non loin de là, de l'ancien champ de courses de Stockel où se tenaient les meetings d'aviation jusqu'en 1957.

Le clos comprend une dizaine d'habitations, soit isolées soit jumelées, construites dans la seconde moitié des années 1990.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire