Typologie(s)

immeuble de bureaux

Intervenant(s)

Isidore ZIELONKAarchitecte1974

Marc VAN DER STRICHT architecte1974

André VAN RYNarchitecte1974

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Inventaire du patrimoine contemporain (Urbat - 1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Pierre (DMS-DML - 2002-2009, 2014)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Technique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2004

id

Urban : 17401
voir plus

Description

Audacieux immeuble dessiné en 1974 par les architectes Isidore Zielonka, Marc Van Der Stricht et André Van Ryn, bâti par les entrepreneurs Francois & fils pour abriter les bureaux de Monsanto Europe s.a.

À cet emplacement s'élevaient deux remarquables hôtels de maître mitoyens des années 1900, ainsi qu'une villa d'esprit Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., dessinée en 1924 par l'architecte O. Flanneau pour le marquis Impériali.
Le monumental immeuble prend la forme de deux rangées, perpendiculaires à l'avenue, de quatre volumes de plan carré reliés par leur pointe. Les différents volumes sont étagés : ceux de la rangée de gauche sont plus élevés ; les volumes de chaque rangée sont disposés en escalier allant crescendo, successivement haut d'un étage de plus, vers l'intérieur de l'îlot. Façades rythmées de colonnes en acier inoxydable, ajourées de fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. à châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. métalliques disposées entre des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. parementés de béton lavé à gravier rose.

Les deux volumes vers l'avenue présentent un r.d.ch. partiellement ouvert et des étages en porte-à-faux soutenus par des colonnes. Ils sont chacun flanqués d'un volume de béton de moindre hauteur, de plan triangulaire ou trapézoïdal. Les toits-terrasses de ces deux volumes sont bordés d'une rainure servant de bac à fleurs. Abords aménagés de murets en béton caverneux et de vastes bacs à plantes circulaires.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 27 (1924), 1 (1974).

Ouvrages

ARON, J., DE BECKER, F., PUTTEMANS, P., Inventaire du patrimoine contemporain de la région de Bruxelles, Brussel, 1994, fiche 100.

Périodiques
« Forum : Monsanto », A+, 34, 1976-1977, pp. 53-58.
« Monsanto, av. de Tervueren, 1973. Assistant : Kh. Chaffaï », AAM Bulletin d'information mensuel, 10, 1977, p. 62.
« Ironies et évidences », Neuf, 121, 1986, pp. 24-29.
TEMMERMAN, C., « Parcs et jardins de Woluwe-Saint-Pierre », Wiluwa, 53, 1996, pp. 7-54.