Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

M. J. SCHMIDTarchitecte1957

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Pierre (DMS-DML - 2002-2009, 2014)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2003

id

Urban : 17372
voir plus

Description

Immeuble à appartements du style moderniste caractéristique des années 1950, de quatre niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sous toit plat. Architecte M. J. Schmidt (bureau d'étude Artec), 1957.

Rez-de-chaussée en pierre bleue. Étages enduits, compris entre des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. de béton lavé. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'entrée marquée, à chaque étage, par une loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. devancée d'un balcon en béton de plan triangulaire asymétrique, ceint d'un garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. ; auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de même plan au dernier étage. Travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. ajourée de trois portes de garage et, à chaque étage, d'une fenêtre en bandeauFenêtre percée sur une grande partie de la largeur de la façade et formant visuellement un bandeau. éclairant un vaste living-room. Élégants châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. de fenêtres d'origine. Portes de garage à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. oblong, remplacées en 2002.

Sources

Archives
ACWP/Urb. 360 (1957).

Ouvrages
BERCKMANS, C., BERNARD, P., Bruxelles '50 '60. Architecture moderne au temps de l'Expo 58, Editions Aparté, Bruxelles, 2007, p. 45.