La rue Vifquin relie la chaussée de Haecht à la rue Josaphat.

Large de douze mètres, la rue est ouverte à la demande et sur les terrains de la famille Caroly, en vertu de la délibération du Conseil communal du 18.11.1859, confirmée par l'arrêté royal du 23.04.1860. La rue est pavée en 1863-1864.

Attribué en séance du Conseil du 10.08.1860, le nom de la rue rend hommage à l'ingénieur Jean-Baptiste Vifquain (Tournai, 1789 – Ivry-sur-Seine, 1854), notamment auteur des plans de la petite ceinture de Bruxelles et du quartier de la rue des Palais.

Résidentielle, la rue est essentiellement bâtie entre 1869 et 1876, de maisons bourgeoises de style néoclassique, tels les nos26, 28 et 51. Plusieurs d'entre elles ont été conçues par un même auteur. Côté impair se distingue une enfilade particulièrement cohérente allant du no55 au no81 (voir la plupart de ces numéros). De nombreuses maisons ont été transformées au cours du temps, comme le no75.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Urb. 75: 281-75.
ACS/TP 281.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 10.08.1860.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'année 1863-1864, p. 352.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 123.
 
Périodiques
MERTENS, A., ROZEZ, «Vifquin (rue)», Annuaire du Commerce et de l'Industrie de Belgique, Province de Brabant, Bruxelles et sa banlieue, Bruxelles, Établissements généraux d'imprimerie, 1868, 1870.

Cartes / plans
Plan de la commune de Schaerbeek 1876, Institut géographique national.