La rue Seutin relie la chaussée de Haecht à la rue Josaphat.

Large de douze mètres, l'artère est ouverte à la demande et principalement sur les terrains des héritiers Caroly, en vertu des délibérations du Conseil communal des 13.02 et 27.05.1863, validées par l'arrêté royal de 07.08.1863. La rue est pavée en 1864-1865.

En séance du Conseil du 21.06.1864, l'artère est baptisée en hommage au baron Louis Joseph Seutin (Nivelles, 1793 – Bruxelles, 1862), chirurgien qui fut sénateur de 1853 à 1862.

Résidentielle, l'artère est essentiellement bâtie entre 1865 et 1876, d'hôtels particuliers et de maisons bourgeoises de style néoclassique, certains conçus en ensemble. Bon nombre d'entre eux ont été modifiés au cours du temps, comme les nos13, 72 et 74. Plusieurs enfilades particulièrement cohérentes se dégagent dans la rue: celles formées par les nos12 à 20, 34 à 50 et 54 à 58 (voir ces numéros). Par ailleurs, l'artère comptait anciennement trois ateliers d'artiste: ceux des peintres Alexis Nys (voir no8-10), Paul-Jean Clays (voir no27) et Jan Verhas. Ce dernier atelier, conçu en 1883 par l'architecte L. Verhas, était établi au no21, une maison démolie en 1977 pour l'érection d'un bâtiment scolaire (voir chaussée de Haecht no164-166). Pointons enfin, au no5, une habitation d'inspiration Art Déco (ingénieur Ernest Colin) implantée en 1927 sur un terrain dépendant du no146 de la chaussée de Haecht (voir ce numéro).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/TP Infrastructure 218.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1863-1864, p. 351.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1864-1865, p. 343.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 103.

Cartes / plans
Plan de la commune de Schaerbeek 1876, Institut géographique national.