Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

L. MASUREarchitecte1932

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Recherches et rédaction

2012-2013

id

Urban : 21997
voir plus

Description

Deux immeubles à appartements différenciés de style éclectique tardif, architecte L. Masure, 1932.

Élévations symétriques de cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., l'axiale d'entrée, en décalage, les latérales plus larges. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Au no260, élévation de quatre niveaux sous pseudo-mansarde et toit plat. Façade en briques rouges rehaussées de pierre bleue; allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. aujourd'hui enduites. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inscrites dans des encadrements à retraits, celle d'entrée percée d'une fenêtre oblongue initialement ornée d'un vitrail à dessin de soleil rayonnant. Pans de briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie.. Quatre lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. Corniche conservée, à nombreuses consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. en bois. Porte remplacée.

Au no262, élévation de sept niveaux sous toit plat. Façade en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre., scandée de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. colossaux. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. médianes plus hautes, celles des extrémités marquées aux niveaux médians par un oriel de plan trapézoïdal sous terrasse à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Porte métallique vitrée conservée, sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine..

Sources

Archives
ACS/Urb. 260: 208-258, 208-260; 262: 208-262.

Arbres remarquables à proximité