Dans le prolongement de la r. de l'Ascension, la r. de la Prairie relie la r. Verte à la r. de Brabant.

Tracée v. 1840 sur l'anc. chemin de décharge qui descendait de la r. Verte à la Senne, elle fut élargie en 1864 en même temps qu'étaient démolies les impasses De Gunst et du Regain.

Elle est bordée de modestes maisons d'inspiration néoclassique de deux ou trois travées et niveaux, souvent remaniées ultérieurement : exhaussement, cimentage à faux-joints ou briquettes de la façade. Quelques maisons à un seul étage existent encore (Nos 7, 12, 18, 32). À noter le no 16 en retrait, au fond d'une cour ouverte.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

AR 26.3.1864 ; AGR 1378.
CC 18.03.1859, 16.09.1859.

Ouvrages
VAN BEMMEL, E., Histoire de Saint-Josse-ten-Noode et de Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, 1869, p. 201.