La rue Potagère relie la rue de Bériot à la rue Philomène, croisant plusieurs voies sur son parcours, dont la rue du Moulin. Cette longue artère est principalement implantée sur le territoire de Saint-Josse-ten-Noode. Seuls ses derniers numéros (nos181 à 195 et 160 à 172-174) dépendent de la commune de Schaerbeek.

La majeure partie de l'artère, jusqu'à la rue du Moulin, est établie sur l'assiette d'un ancien chemin déjà visible sur le plan de Jacques de Deventer dressé vers 1550-1565. Son tracé est fixé en 1852. Ce n'est qu'en vertu de l'arrêté royal du 03.11.1875 que la rue est prolongée, sur une largeur de douze mètres, entre les rues du Moulin et Philomène, à la demande et sur les terrains des héritiers Evenepoel. Les travaux de voirie sont exécutés en 1876.

Le nom de la rue évoque les jardins potagers particulièrement florissants à Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode avant leur urbanisation.

Les maisons implantées sur la partie schaerbeekoise de la rue sont érigées dans les années 1880 en style néoclassique pour le côté impair, comme l'ensemble formé par les nos185 à 189. Hormis les nos168 et 170 (1880), le côté pair se bâtit dans les années 1900, de maisons de rapport de style éclectique, tels les nos164 et 166 (1906).


Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Urb. 164, 166: 218-164-166; 170: 218-170.
ACS/TP 218.
ACS/TP Infrastructure 55.

Cartes / plans
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1881.
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1893.
Plan de la commune de Schaerbeek 1899.