Typologie(s)

pont

Intervenant(s)

Frédéric BRUNEELingénieur-architecte1904

Statut juridique

Classé depuis le 19 avril 2007

Styles

Art nouveau

Inventaire(s)

  • Inventaire de l'architecture industrielle (AAM - 1980-1982)
  • Inventaire du patrimoine industriel (La Fonderie - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Scientifique
  • Technique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 34452
voir plus

Description

Enjambant le chemin de fer reliant en courbe la gare maritime de Tour et Taxis à la ligne de ceinture ouest, ouvrage d’art métallique – également dit pont Bockstael ou pont monumental – conçu en 1903 par l’ingénieur Bruneel et construit en 1904. Il a été classé comme monument le 19.04.2007.

Cet ouvrage d’art métallique long d’environ 80 mètres présente un tablier porté par trois poutres en treillis de type «cantilever» à trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales reposant sur des piles en pierre bleue octogonales et des culées monumentales de même matériau, de style éclectique. Les aisseliersEn menuiserie, pièce de bois disposée de biais, portant le débordant d’un toit ou d’un auvent. En charpenterie, lien disposé en oblique, soulageant une pièce horizontale et portant sur une pièce verticale. métalliques qui soutiennent les trottoirs adoptent, eux, d’élégantes lignes Art nouveauStyle Art nouveau (de 1893 à 1914 environ). Mouvement international, avec de fortes variantes locales, né en réaction aux styles « néo ». En Belgique, ce courant connaît deux tendances : d’un côté, sous l’égide de Victor Horta, l'Art nouveau « floral », aux lignes organiques ; de l’autre, l'Art nouveau géométrique, influencé par l'art de Paul Hankar ou la Sécession viennoise..

Les culées, aux murs animés de bossages ciselés ou rustiques, opèrent un rétrécissement de la voirie entre deux balustradesGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. incurvées, pour aboutir à deux énormes colonnes à l’entrée du pont. Ces véritables phares de l’ouvrage, jadis porteurs de quatre lanternes sur potence, présentent un fût renflé de granit rose entre une base et un chapiteauCouronnement orné ou mouluré, d’une colonne, d’un pilier ou d’un pilastre. polygonaux, ce dernier d’inspiration toscane. Leur amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. se profile comme une tiare papale.

Remplacés, les garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. primitifs, en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. ouvragé d’inspiration Art nouveauStyle Art nouveau (de 1893 à 1914 environ). Mouvement international, avec de fortes variantes locales, né en réaction aux styles « néo ». En Belgique, ce courant connaît deux tendances : d’un côté, sous l’égide de Victor Horta, l'Art nouveau « floral », aux lignes organiques ; de l’autre, l'Art nouveau géométrique, influencé par l'art de Paul Hankar ou la Sécession viennoise., intégraient huit réverbères, les plus grands, à trois lanternes, fixés dans l’axe des piles.

 

Sources

Ouvrages
ATTAS, D., PROVOST, M., Bruxelles, sur les traces des ingénieurs bâtisseurs, Éditions CIVA, Bruxelles, 2011, p. 69.
CULOT, M. [dir.], Bruxelles Hors Pentagone. Inventaire visuel de l'architecture industrielle à Bruxelles, AAM, Bruxelles, 1980, fiche 9.
KERREMANS, R., Tour et Taxis, coll. 
Bruxelles, Ville d’Art et d’Histoire, 55, Bruxelles Développement urbain, Bruxelles, 2017, pp. 42-43.
VANDERHULST, G., Tour et Taxis. Un quartier en mouvement? A district in motion. Een wijk in beweging, Project T&T, 2005, p. 61.
VANDERHULST, G., Relevé de l’état physique et de la valeur patrimoniale d’immeubles situés sur le site de Tour & Taxis et ses alentours – Rapport, mars 2011, pp. 70-71.

Périodiques
PROVOST, M., ESPION, B., «Fonctionnement des ponts métalliques illustré par quelques exemples», Thema & Collecta, 5, ICOMOS Wallonie-Bruxelles, 2016, pp. 28-31.

Sites internet
www.bruciel.brussels.