Le square Robert Goldschmidt, qui relie l'avenue de l'Université à l'avenue Pierre Curie, est une rue coudée et élargie en son milieu, permettant l'aménagement d'une zone verte.

Il est créé dans le cadre du plan d'aménagement du quartier de Boondael, qui fait l'objet de plusieurs variantes avant que sa version finale et définitive ne soit adoptée par arrêté royal le 02.11.1937. La zone du quartier, qui s'étend de l'avenue Brillat-Savarin à la frontière communale avec Watermael-Boitsfort, couvre le site précédemment occupé par l'Exposition universelle de 1910 et l'ancien hameau de Boondael.

L'odonyme du square rend hommage à Robert Goldschmidt (Bruxelles, 1877 – 1935). Ce passionné par la construction automobile, les hydroglisseurs et la télégraphie sans fil (T.S.F.), est connu pour avoir dressé en 1908, avec Ernest Solvay, les plans du premier dirigeable belge. En 1912, il met au point au Congo la liaison radio entre Boma, Stanleyville et Élisabethville. Chargé pendant la Première Guerre mondiale de diriger le Service des inventions de l'armée belge à Paris, il fonde, le conflit terminé, une société anonyme pour la production de microfilms.

Le square est bordé d'un bâti relativement homogène formé de maisons de type bel étage et de petits immeubles à appartements de qualité standard, construits pour l'essentiel dans les années 1940 et 1950. Les plans d'un grand nombre d'entre eux sont signés par les architectes Th. Ledent et André Leclercq. On signalera au n°48-48A une maison conçue en 1950 par les architectes Pierre Puttemans et son associé Charles Malcause.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Quartier Boondael.
ACI/Urb. 48-48A: 265-48-48A.

Ouvrages
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
HAINAUT, M., BOVY, Ph., Solbosch, Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2000 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 8), p. 11.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 131-137.

Périodiques
HAINAUT, M., «Une rue d'Ixelles porte leur nom, 1re partie de A à G», Mémoire d'Ixelles, 28, 1987, p. 48.