Cette courte rue relie l'avenue de la Couronne à la rue du Vivier en enjambant le chemin de fer. Elle fait également le lien entre la commune d'Ixelles et celle d'Etterbeek.

La rue du Germoir fait partie du Plan de la transformation du quartier du Cygne, compris entre la rue Gray, la place Flagey (Sainte-Croix à l'époque), la chaussée de Boondael et l'avenue de la Couronne –tout comme les rues de la Brasserie, de la Cuve, de la Levure, du Serpentin et des Liégeois (autrefois, rue de l'Orge, résultant de l'élargissement de la Montagne du Cygne). Ce quartier ne comportait auparavant que quatre rues étroites: la rue de la Fontaine (Fonteinstraet), la rue de la Digue (Damstraet), la rue du Cygne et la Montagne du Cygne (actuelle rue des Liégeois), dont la rue du Germoir constitue un tronçon. Dans le cadre de ce plan, dessiné par l'inspecteur-voyer Victor Besme et ratifié par arrêté royal le 25.05.1894, la rue du Cygne disparaît tandis que les trois autres sont élargies.

La dénomination de la rue, à l'instar de l'ensemble des autres rues de ce quartier (brasserie, cuve, serpentin, levure, germoir et orge), rappelle que cet endroit avait été autrefois le centre d'une importante industrie brassicole. Le germoir est en effet le cellier d'une brasserie dans lequel germe l'orge (qui devient alors du malt) dont on se servira pour faire de la bière.

La rue n'est bâtie que de quelques habitations construites vers 1900-1910 (aujourd'hui fortement modifiées), tels que les immeubles de style éclectique sis aux nos5 et 7 (architecte J. Dierickx, 1910).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP 46, 152.
ACI/TP Q9 Quartier du Cygne.
ACI/Urb. 5, 7: 152-5-7.

Ouvrages
GONTHIER, A., Histoire d'Ixelles, Le Folklore Brabançon, Impr. De Smedt, Bruxelles, 1960, pp.45-90, 134-135, 160-161, 216.
GUILLAUME, A., MEGANCK, M., et al., Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles:15 Ixelles, Bruxelles, 2005, pp.57-58.
HAINAUT, M., BOVY, Ph., Le quartier du Cygne (1), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2000 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 6).
HAINAUT, M., BOVY, Ph., Le quartier du Cygne (2), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2000 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 6).
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp.93-98.
LE ROY, P., Monographie de la commune d'Ixelles, Imprimerie Générale, Bruxelles, 1885, pp.295-305.