Partagée entre les territoires d'Ixelles et de Uccle, la rue Lincoln se situe dans la prolongation de la rue Jean Chapelié et relie, selon un tracé rectiligne, l'avenue Molière à la rue Léon Vanderkindere. Sur le territoire d'Ixelles, elle ne compte que deux immeubles, les nos 1 et 4.

La rue est ouverte dans le cadre du Plan général d'alignement et d'expropriation par zones du quartier Berkendael (géomètre César Boon), sanctionné par l'arrêté royal du 12.07.1902 et légèrement modifié par les arrêtés royaux des 02.05.1904 et 31.05.1904.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP Convention Berkendael (plan dressé par le géomètre-expert C. Boon, Ixelles, 20 septembre 1898).
Survey Communal de la commune d'Ixelles entamé en 1946 et approuvé par la tutelle en 1951 – troisième direction – Travaux Publics et Urbanisme – Service de l'Urbanisme.

Ouvrages
DEL MARMOL, B., L'avenue Molière et le quartier Berkendael, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles, 2002 (Bruxelles ville d'art et d'histoire, 33), pp. 2-9.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 35-40 et 159-172.