Partagée entre les territoires de Bruxelles et d'Ixelles, la rue Lesbroussart relie la place Eugène Flagey à l'avenue Louise. Seul le petit tronçon terminal, pentu et rectiligne, compris entre l'avenue Louise et le carrefour formé par les rues Paul Spaak et Lens, se trouve sur Bruxelles (no 128).

Comme la rue Paul Spaak qui y débouche, l'alignement de la rue Lesbroussart dans sa partie bruxelloise est ratifié par l'arrêté royal du 23.11.1867, d'après le plan conçu par l'inspecteur-voyer des faubourgs de Bruxelles, Victor Besme. Elle fut percée moyennant d'énormes travaux de terrassement.

En séance du Conseil communal de Bruxelles du 23.11.1866, la rue reçoit le nom de rue Lesbroussart en souvenir de Jean-Baptiste Lesbroussart (Gand, 1781-Ixelles, 1855), homme de lettres, journaliste et professeur à l'Université de Liège.

Sur Bruxelles, la rue est aujourd'hui occupée par des immeubles de bureaux de grande ampleur, construits autour de 1950 (voir avenue Louise 194), remplaçant deux hôtels particuliers de style éclectique de 1871, qui ponctuaient avec magnificence les angles avec l'avenue Louise, l'un conçu par l'architecte Henri Maquet (avenue Louise 194), l'autre par l'architecte Jacobs.

La rue est soumise au plan particulier d'aménagement (PPA) approuvé par l'arrêté royal du 07.07.1970, portant sur l'avenue Louise et ses rues adjacentes.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/TP 194 avenue Louise : 945 (1871) ; 128 rue Lesbroussart et 196-198a avenue Louise : 14490 (1871).
AVB/Bulletin communal de Bruxelles, II, 1866, p. 598.
ACI/TP Historique des rues (1925).

Ouvrages
BOVY, P., Vers l'Ermitage, À la découverte de l'histoire d'Ixelles, vol. 9, Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2002, p. 30.
DUQUENNE, X., L'avenue Louise à Bruxelles, Xavier Duquenne éd., Bruxelles, 2007.