Cette place triangulaire se situe au carrefour des avenues du Pesage, du Bois de la Cambre, du Derby et Air Marshal Coningham.

Elle est créée dans le cadre du plan d'aménagement du quartier de Boondael de 1907 et ensuite intégrée aux plans d'aménagement tracés par la suite (arrêtés royaux des 08.11.1907, 09.04.1908, 05.09.1930, 19.06.1931, 02.11.1937).

La place rend hommage à la princesse Marie-José de Belgique(1906-2001), fille du roi Albert Ier.

À l'origine bâtie de petites maisons similaires aux derniers numéros de l'avenue du Pesage, la place Marie-José est aujourd'hui longée d'immeubles des années 1950, 1960 et 1970. Place importante pour le trafic de tramways (à l'origine terminus et à proximité du Café du Lac construit en 1865 par Petrus Vandenbranden sur des terrains lui appartenant), elle conserve une aubette ancienne (datant probablement des années 1930), classée comme monument le 20.04.2006. Largement vitrée, cette petite construction de base rectangulaire est composée d'un soubassement en pierre bleue, de châssis et colonnettes en fonte et fer forgé. La toiture est en zinc et est bordée de lambrequins en bois.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP 225, Quartier Boondael.

Ouvrages
BOVY, Ph., Boondael (2), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2003 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 10).
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 135-137.

Périodiques
HAINAUT, M., «Une rue d'Ixelles porte leur nom», Mémoire d'Ixelles, 28, 1987, p. 23.