Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

ATELIER D'ARCHITECTURE ET D'URBANISMEbureau d'architectes1964-1967

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine contemporain (Urbat - 1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Technique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19543
voir plus

Description

Sur une parcelle traversante, immeuble à appartements moderniste, construit à la demande de la SA Herpain, par l'Atelier d'Architecture et d'Urbanisme des architectes Lucien Jacques Baucher et Michel Draps (Ingénieur-conseil: Bureau B. Boloukhere), 1964-1967.

Immeuble de haut standing comptant huit niveaux, le dernier en retrait. Façades entièrement vitrées, rythmées horizontalement par des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. et des balcons filants ainsi que par des terrasses en saillie (plan trapézoïdal). Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en double vitrage légèrement fumé. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. (d'origine) coulissants et fixes en teck.

Un noyau central, en voile de béton, se compose de trois parties: le palier principal (avec escalier et ascenseur principal); le palier de service (avec ascenseur de service); un local technique. Chaque appartement (une douzaine) dispose d'une entrée principale et d'un accès pour le service.
L'ossature est en béton armé, certaines colonnes isolées en métal.

Vers la rue de Belle-Vue, au rez-de-chaussée, grille en aluminium exécutée d'après un dessin du plasticien Victor Vasarely, servant à couper la vue vers l'appartement du concierge. Hall d'entrée rehaussé d'une pièce d'eau; escalier en tôle pliée sur support de poutrelles, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en glace sécurit.

Vers l'avenue du Général de Gaulle, jardin réalisé à plusieurs niveaux différents, la partie supérieure étant à l'usage privatif de l'appartement du rez-de-chaussée.

Sources

Archives
ACI/Urb. 34-2-6.

Ouvrages
BURNIAT, P., PUTTEMANS, P., VANDENBREEDEN, J., L'Architecture moderne à Bruxelles, Octogone éd., Bruxelles – Louvain-la-Neuve, 2000, p. 199.

Périodiques
Architecture, 90, 1969, pp.502-507.