Cette courte voirie pentue relie le clos des Mousserons à la rue des Merisiers.

Elle est créée en 1975, tout comme les clos des Mousserons, des Médicis et des Chanterelles, en vue de lotir la colline qui n'était auparavant que traversée par le Schoolgat.

Les cèpes, chanterelles et mousserons sont des champignons communs.

Seul le côté pair de l'avenue est bâti de villas à trois ou quatre façades datant de 1978 pour l'une d'entre elles, de 1989 et 1990 pour toutes les autres.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Ouvrages
BOVY, Ph., Boondael (2), Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2003 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 10).
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 135-137.