Courte rue reliant la ch. Saint-Pierre à la r. Louis Hap, dont les alignements sont décrétés par l'AR du 19.11.1888.

Artère homogène bordée d'immeubles principalement de la fin du XIXe siècle. Façades enduites et peintes de style néoclassique, à encadrements plats et quelquefois moulurés et à cordons ; la plupart de deux niveaux et deux travées sous bâtière, bel étage accentué, garni d'une porte-fenêtre précédée d'un balcon ; entablement classique. Construites en série, reliées aux maisons d'angle à pan coupé comme les nos 3 à 9 (1892), 10 et 12 (1892), 14 (1891), 11 à 27 (1892), 18 à 32 (1889) et 23, 25 (1891). Plusieurs immeubles à parement rénové et/ou remanié.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACEtt./TP 175582 (1889), 182661, 183549 (1891), 23096, 196029 (1892).
AGR 489.
S. Urb. Plan 1898.