La rue de l'Orme constitue la limite entre les communes de Schaerbeek et d'Etterbeek. Seuls ses numéros pairs sont situés sur le territoire de la première.

Cette courte artère relie la rue du Noyer à la rue de Linthout. Elle est établie sur l'assiette de l'ancien chemin no68, dont l'élargissement est décrété par l'arrêté royal du 14.12.1896.

Quelques constructions bordent déjà la première partie du chemin avant son élargissement. Le côté schaerbeekois de la rue est toutefois essentiellement bâti dans les années 1920, de maisons ne comportant souvent que deux niveaux. Celles-ci sont de styles éclectique ou Art Déco, comme le no48-50 (architecte Fernand Lippens, 1928). La rue est également marquée par un imposant bâtiment conçu en 1911 pour abriter les bureaux centraux téléphoniques de l'Administration des Télégraphes de l'État (voir no14-16). Deux immeubles à appartements de trois étages complètent enfin le bâti dans les années 1960.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Urb. 48-50: 203-48-50.
ACS/TP Infrastructure 84.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1897, p. 8.

Cartes / plans
Atlas des chemins vicinaux de Schaerbeek, début des années 1840.
Plan de la commune de Schaerbeek 1899 (ACS/TP).