Rue rectiligne reliant la ch. de Wavre à la r. Mont du Chêne. Tracée en 1870, elle débouchait sur le cimetière, aménagé cette année-là (AR 16.08.1869). Après la fermeture du cimetière au début du XXe s., le dern. tronçon de la rue ne fut plus utilisé ; plus tard, on y construisit un hôpital (voir r. Beckers).

Principalement bordée de maisons de type néoclassique, de deux ou trois niveaux et pour la plupart de deux travées sous bâtière, comme les nos 6 (1898), 10 (1899) et de trois travées tels les nos 11 (1877), 16 (1901). Plusieurs habitations avec nouveau parement, tels les nos 2 (1949), 15, 17 (ensemble transformé en 1953 et 1960). Quelques immeubles de style éclectique à façades en briques, comme les nos 26 (1908) et 28 (1902) décorés d'une mosaïque au-dessus de la porte. Immeuble à appartements de 1965 au no 5.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
A.R. 10.6.1870.
S.T.P. f" 62, p. 17.
A.C.Ett./TP 52889 (1877), 8278 (1898), 9715 (1899), 12179 (1901), 13454 (1902), 611 (1908), 1142 (1949), Reg. d'entrée 1001 (1960), 1554 (1963), 1781 (1965).
R.C. 1869, p. 23, 1870, p.17.
S.Urb. Plan 1906.