Ce tracé relie le rond-point de l'Étoile (Ixelles) à la ch. de Wavre (Etterbeek). Le projet d'établissement d'un boulevard de ceinture autour de Bruxelles, comme prévu au plan général d'alignement de V. Besme (1866) est adopté par le Conseil communal en 1870. Le plan d'alignement pour la section qui se situe sur le territoire d'Etterbeek, notamment le tronçon entre l'av. de la Couronne et la ch. de Wavre, ne sera décrété par AR qu'en 1890. Cette section, l'act. bd Général Jacques, est achevée en 1895, sous le nom de bd Militaire. Plus tard, elle sera prolongée au-delà de la ch. de Wavre (voir bd L. Schmidt et bd Saint-Michel).

L'act. boulevard doit son nom au lieutenant général baron Jacques de Dixmude, officier au Congo (1858-1928). Sur le territoire d'Etterbeek il est bordé de deux casernes de gendarmes, notamment la caserne Lieutenant Général Baron de Witte de Haelen et la caserne Major Geruzet (Nos 292, 294). Au-delà des murs de la caserne, à côté du bâtiment R de la caserne de Witte de Haelen, se trouve l'Hôtel Transit (No 290). Sobre construction en briques, bâtie peu après la Deuxième Guerre mondiale, de deux niveaux et quatre larges travées sous toiture plate. À l'origine, logement des officiers, depuis 1976, occupé par des services de la Gendarmerie.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AR 19.03.1890, 06.05.1900
RPV 1890, p. 251
RC 1870, p. 18.