Avenue courbe entre le bd Louis Schmidt et l'av. des Volontaires, créée en 1931.

Elle doit son nom au commandant Lothaire (1865-1929) qui combattit les esclavagistes arabes au Congo.

L'avenue est bordée d'immeubles de trois ou quatre niveaux, souvent des années 1930 et 1940, comme les nos 1 (avec plaque commémorative en relief au ler niveau), 59 (1941, arch. Georges MULLER ; niveau inférieur en pierre bleue, beau jeu de volumes dans la façade). Ensuite un remarquable immeuble moderne au no 16-18 de 1988, sur les plans des arch. Ch. A. VAN HECKE et Y. SCHUCHEWYTSCH. En 1964, l'école communale « Le Paradis des Enfants » (No 36A) fut construite sur une surface de 1,5 ha. Elle comprend plusieurs ailes d'un ou deux niveaux et deux cours ; au bord de la grande cour se trouve la sculpture « Une femme assise » de Pierre BERTRAND, pour laquelle il remporta le prix Louis Schmidt en 1955.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

AR 19.06.1931.
CC 03.08.1914, 04.08.1927, p. 290.
ACEtt/TP 2464 (1941), Reg. d'entrée 4232 (1988).

Ouvrages
MEIRE, R. J., Histoire d'Etterbeek, Musin, Bruxelles, 1981, p. 136.