La rue du Verdier est une petite artère étroite et sinueuse reliant la rue des Artistes, au croisement du square Prince Charles et de la drève Sainte-Anne, à la rue de Vrière.

À l’origine, il s’agissait de la portion la plus méridionale de la rue Médori – ancienne (Grande) rue des Aveugles (Groote blinde Straet) –, une voie au tracé irrégulier raccordée au bas de la drève Sainte-Anne. Ce tronçon était traversé par le Molenbeek, qui allait se jeter dans la petite Senne, parallèle au canal de Willebroeck. C’est par arrêté du Collège de la Ville de Bruxelles du 22.06.1923 que cette portion fut rebaptisée rue du Verdier, tandis que les parties nord de la rue Médori étaient renommées avenues des Robiniers et des Ébéniers. Le verdier est un passereau de couleur verte vivant dans les champs et les parcs, que l’on rencontrait sans doute dans ce quartier arboré de Laeken.

Vers 1942, la rue est élargie et un terre-plein arboré est prévu dans le retrait à l’angle de la rue de Vrière; celui-ci ne sera toutefois jamais aménagé. Vers 1950, en vertu d’un arrêté royal du 15.12.1937, l’îlot côté impair est amputé de sa pointe sud, une opération permettant le passage du nouveau collecteur du Molenbeek, qui coule désormais sous la rue des Artistes.

La rue est bâtie de quelques maisons modestes néoclassiques des dernières décennies du XIXe siècle, ainsi que d’immeubles à appartements des années 1930, aux angles de l’îlot côté pair. Le reste de l’artère est essentiellement occupé par les constructions arrière, souvent à usage de garage, de maisons du square Prince Charles et de la drève Sainte-Anne. Au milieu de la rue côté impair se dresse la façade arrière du no32 de cette dernière artère (voir ce numéro).

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/AR rues, boite 64–71, cote 70, no42 (
22.06.1923); boite 20–24, cote 20, no10 (22.06.1923).
AVB/PP 2710 (1868).
AVB/TP 65503 (1942).

Ouvrages
VAN NIEUWENHUYSEN, P., Toponymie van Laken (thèse de doctorat en  Philologie germanique), UCL, Louvain-la-Neuve, 1998, p. 906.

Cartes / plans
POPP, P. C., Atlas cadastral de Belgique, plan parcellaire de la commune de Laeken avec les mutations, 1866.