Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Louis DE VOOGHTarchitecte1912

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 35745
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique d’inspiration classique, architecte Louis de Vooght, 1912. Elle fut primée à un concours de façades organisé par la Commune pour les maisons érigées sur les terrains communaux vendus en 1911-1912.

Elle se situe au sein d’une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles de même époque, allant du no68 au no86.

Élévation de trois niveaux, à travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. unique aux étages, sous brisis et toit plat à l’avant. Rez-de-chaussée de faible hauteur, en pierre bleue à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages.. Étages en pierres blanches de Savonnières et d’Euville. Entre des pilastres colossaux, bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. en faible saillie, à quatre meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie., formant une petite terrasse à balustradeGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. supprimée. Celle-ci devance une fenêtre en arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintre à deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Brisis percé d’une lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC., peinte «couleur pierre blanche» à l’origine, à aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement. et frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. cintré interrompu par un édicule lui-même à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches.. Corniche et porte métallique vitrée conservées.

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP 3514 (1912).

Arbres remarquables à proximité