Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaireLa rue Emmanuel Hiel relie la rue Verhas à la rue Rubens.

Située dans le quartier de l'hôtel communal, l'artère large de douze mètres n'est toutefois pas tracée dans le cadre du plan de celui-ci, approuvé par l'arrêté royal du 20.04.1882. Subdivisant un îlot assez vaste, son ouverture, à la demande et sur les terrains d'un dénommé J. Caroly, n'est en effet ratifiée que quelques années plus tard, par l'arrêté du 20.03.1888.

Comme la rue Vondel voisine, le nom de l'artère rend hommage à un écrivain, le poète et dramaturge d'expression néerlandaise Emanuel Hiel (Saint-Gilles-lez-Termonde, 1834 – Schaerbeek, 1899), qui fut également conseiller communal de 1879 à 1884.

Résidentielle, la rue est bâtie entre 1888 et 1897, de maisons bourgeoises le plus souvent de style néoclassique, parfois éclectique. Du premier style, citons l'enfilade formée par les nos19 à 23 (voir ces numéros), ainsi que les nos14 (1893), conçu en ensemble avec les nos12 et 16, 42 à 46 (1896-1897) et 20 (1899), dont le décor de l'étage date de 1903 (géomètre-expert Alfred Vandeveld). Le no17 (1889) constitue, quant à lui, un exemple de style éclectique. Pointons en outre l'enfilade cohérente formée par les nos29 à 39 (voir ces numéros), parmi lesquels figurent deux réalisations de l'architecte Frans Van Ophem, dont son habitation personnelle. De nombreuses maisons ont été transformées au cours du temps.

Sources

Archives
ACS/Urb. 14: 80-14; 17: 80-17; 20: 80-20; 42 à 46: 80-42, 80-44, 80-46.
ACS/TP 80.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1888-1889, 1889, p. 46.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 60.