Impasse présente dès le milieu du XIXe s. Coincée entre les façades et les murs des jardins des nos 3 et 5 de la r. Charles VI, elle desservait une petite maison de deux niveaux reconstruite en 1912, et était utilisée comme entrée particulière des nos 85, 87, 89 ch. de Louvain et de l'égl. Saint-Josse. Act. cette allée pavée est fermée par une porte, l'habitation est délabrée et les entrées des jardins sont pour la plupart murées.

Sources

Archives
ACSJS/Urb./TP 3379 (1887), 8429 (1912).